Awwwards

Financement participatif, qu’est-ce que c’est ?

By 27 novembre 2015Marketing
financement participatif

Qu’est-ce que le financement participatif ou crowdfunding ?

le financement participatif aussi appelé crowdfounding est un système permettant d’obtenir un financement pour le lancement de projet ou d’entreprise. Ce système utilise internet pour mettre en relation les porteurs de projet avec des investisseurs.

Le crowdfunding n’est pas un nouveau concept en soi, mais il revient en force, ces derniers temps. Les difficultés rencontrées par les porteurs de projet à trouver un financement et la facilité de réalisation de ce concept, font que ce concept est de plus en plus populaire.

Le crowdfunding représente l’idée du financement par la foule. Dans la plupart des cas, le porteur de projet poste un récapitulatif, précis de son projet afin d’attirer le plus possible d’investisseur, sur une des nombreuses plateforme de crowdfunding disponible. Une fois son projet visible sur la page de la plateforme, les investisseurs peuvent voir le projet et investir à la hauteur de leurs envies et de leurs moyens, dans le projet.

La partie innovante de ce systeme est qu’il permet à n’importe qui d’investir dans un projet. Si vous désirez tenter l’expérience en tant qu’investisseur il vous suffit d’aller sur l’une des plateforme trouver un projet qui vous intéresse et d’investir la somme que vous souhaitez dans ce projet.

Certaine plateforme motive les porteurs de projet à proposer une contrepartie aux financements donnés, comme par exemple des réductions sur le futur produit une fois qu’il sera commercialisé.

financement participatif

 

Comment ça marche ?

Le principe du financement participatif est simple, deux acteurs sont principalement présents dans ce système :

  • L’investisseur : personne ayant des fonds et souhaitant investir dans des projets qui l’intéresse.
  • Le porteur de projet : personne souhaitant lancer un produit ou une entreprise, mais n’ayant pas les fonds nécessaires à son lancement et ne souhaitant pas se tourner vers les banques.

Le porteur de projet, doit faire connaitre son projet, en s’inscrivant sur l’une (ou plusieurs) des plateforme de financement participatif, une fois inscrit il devra expliquer au mieux son projet, la description de son projet sera primordiale pour attirer les investisseurs, il devra rendre son projet attractif.

L’investisseur quant à lui ce connecte sur l’une (ou plusieurs) des plateformes, regarde les projets disponibles, choisit celui qui l’intéresse et fait un investissement de la somme qu’il souhaite.

Ce fonctionnement a été testé et fonctionne très bien, la relation entre le porteur de projet et l’investisseur se fait à travers la plateforme et tout financement est suivi et bien protégé par la plupart des plateformes.

À qui est destiné le financement participatif  ?

Le crowdfunding s’adresse à tout porteur de projet et toutes sortes de projets, mais aussi à toutes personnes désirant investir dans un projet.

Les investisseurs ont trois possibilités, afin d’offrir leurs contributions :

  • Le don : l’investisseur fait un don au porteur de projet sans recevoir de contrepartie financière ou autre (réduction, cadeaux…).
  • Les fonds propres : l’investisseur acheter des parts de la société créée par le porteur de projet, il aura donc des dividendes ou des plus-value lors de la cession des titres.
  • Le prêt : l’investisseur fait un prêt au porteur de projet, en fonction du décret du 16 septembre 2014.

Pourquoi faire appel au financement participatif ?

Trouver des fonds pour lancer un projet ou une entreprise lorsque l’on n’est pas encore connu n’est pas simple et demande souvent énormément de temps.

Le crowdfunding est donc un système très avantageux permettant de trouver de l’aide financière plus facilement et rapidement. De plus, présenter votre projet sur une plateforme de financement participatif, vous permettra de vous faire connaitre et de créer une communauté autour de votre produit ou marque, ainsi que de vous créer des relations professionnelles.

financement participatif

 

À quoi faire attention ?

Aux coûts

Les plateformes participatives prennent des commissions sur les financements récoltés par les porteurs de projet, en moyenne entre  5% et 12% selon les plateformes. Ces commissions peuvent vite devenir importantes sur de grandes sommes.

Autres choses importantes le financement participatif ne bénéficie en France d’aucune spécificité fiscale, le financement récupéré par le porteur de projet est donc imposable sur ce que l’administration considèrerait comme une source de revenus. De plus, tous les investisseurs ne pourront  pas forcément déduire une partie de leur don de leurs impôts.

Aux conditions

Les plateformes de financement sont soumises à de fortes règlementations bancaires et fiscales. Elles doivent obéir aux mêmes règles que les banques, mais aussi à des règles de contrôle de la qualification des investisseurs, car elles sont considérées comme des investisseurs à risques (même pour des petits montants).

Les principales plateformes de financement participatif

Voici la liste des principales plateformes de Crowdfunding :

Spécialisé dans l’écologie :

Micro-crédit :

Mode :

Sport :

  • Weplaysport

Femme entrepreneur :

Innovation :

Leave a Reply

74b4d3207555449d81a376638ce47ee5qqqqqqqqq